Photographies et légendes

22927 : Quai de Patras

Patras, est un port très important de Grèce, situé sur la mer Adriatique qui regarde l'occident. La Grèce est indépendante depuis 1830, cette vue illustre l'influence et l'affirmation de la culture occidentale.

 

 

21353 : Barque avec moines et douaniers en fustanelles

Cette embarcation part ou arrive du Mont Athos. Ce sont des moines orthodoxes qui guident les douaniers grecs reconnaissables à leurs habits. Cette scène surprenante s'explique car le Mont Athos est une "République monastique" au sud de la Macédoine, qui comprend des monastères établis depuis le X° siècle, et qui jouit d'une certaine autonomie.

 

 

 

21419 : Smyrne, les quais

Smyrne est un grand port sur la mer Egée, un lieu de transit pour le commerce maritime. Cette ville comprend des communautés juives, grecques, arméniennes et turques.  Il s'agit ici d'une des photo des quais de la ville, et peut être du nouveau port construit en 1870. Un homme se promène mains dans les poches le long du quai où sont ammarrés de nombreux bateaux. On note la présence d'une activité portuaire ety commerciale. des vendeurs étalent leurs fruits et leurs légumes. Smyrne a été détruite par n grand incendie en 1922, et a été renommé Izmir par l'Etat turc.

 

21439 : Brousse, une rue / 21987 : Brousse, dans les souks

Aujourd'hui appelée Bursa, Brousse était une ville importante de l'empire ottoman située au nord ouest de l'Anatolie, région de Marmara. C'était un centre majeur de la fabrication de la soie et de confections  de tuniques traditionnels et de caftans. L'activité commerçante de la ville est bien traduite par ces deux images. Sur la première, on peut remarquer une rue populaire avec ses échoppes achalandées, il y a  un mouvement continu de gens qui vont et viennet dans cette rue commerçante. Sur la seconde photo , il s'agit d'une place de  marché, on voit de la viande pendue sur des crocs de boucher, des chiens errants à la recherche de quelques restes. Un groupe d'hommes regarde le photographe, l'un d'eux au premier plan semble lui lancer un regard de défi. Presque cachée, on devine la présence d'une femme, tout à fait à droite, elle est protégée par un homme.

 

 

 

 

 

35480 : Constantinople, pont de Galata

Constantinople est la capitale de l'empire ottoman, aujourd'hui nommée Istanbul, c'est une grande ville de la Turquie (dont la capitale est Ankara). C'est  une vue du pont de Galata, avec en arrière-plan le quartier cosmopolite et latin (fondé par les génois au XIII°s) de Galata. Le pont enjambe le Bosphore qui relie les 2 parties de la ville. C'est un endroit très populaire, un des lieux les plus animés : les gens traversent, discutent et s'arrêtent dans les échoppes installées encore sur le pont. En arrière-plan la tour de Galata  domine la corne d'or et le passage des bateaux sur le fleuve. Constantinople est située à un point stratégique, sur le détroit qui relie la mer de Marmara à la mer Noire, c'est à dire l'occident à l'orient.

 

20425 : A Scutari : rue bordée de hauts murs

Scutari est une ville du nord-ouest  de l'Albanie, dans  l'empire ottoman. Des hommes vêtus d'habits traditionnels, portant des fès, des pantalons bouffants et des gilets brodés, descendent cette rue étroite aux murs éllevés, typique de l'urbanisme de Scutari. En effet, la ville est située dans cette région montagneuse des balkans. La ville a changé plusieurs fois de noms : Aujourd'hui nommée Skodër, les noms traditionnels de la ville sont aussi Shkodra et Scodra.

 

23058 : Jeune paysanne tissand

Cette jeune femme assise, tisse dans la cour devant sa maison. Il s'agit donc d'un travail domestique, pour la consommation familiale ou pour vendre ses tissages au marché local. Elle est vétue d'uen blouse brodée traditionnelle et d'une longue jupe. Ses cheveux sont retenus en arrière par une longue dresse. en arrière plan les chiens de la maison ou de la ferme se promènent.

 

25353 : Une caravane de chameaux sur la route de Téhéran à Isphahan

Cette route commerciale qui relie ces 2 villes iraniennes, a été empruntée par de nombreux voyageurs depuis l'Antiquité. C'est une traversée de paysages arides, les chameaux sont chargés de biens et de vivres. Nous sommes au-delà de l'empire ottoman, dont la frontière orientale se finit avec l'Irak actuel.  On peut supposer que le photographe prend une vue de la caravane avec laquelle il effectue lui-même cette traversée mythique, à la mode au XIX°siècle pour les aventuriers et voyageurs occidentaux.

 

33919 : Corinthe l'Acropole

Cette citadelle, protégé par des remparts, incrustée dans la montagne, a longtemps eu un rôle stratégique dans le contrôle du golfe de Corinthe. A la fin du XIXème siècle, l'accrocorinthe est délaissée. Sur cette photo, on remarque un défilé d'ânes conduits par quelques hommes qui grimpe vers l'entrée de la citadelle. On suppose que les personnes accompagnent le photographe et porte le materiel photographique encombrant et lourd.