Les séances

L'atelier Archives au Lycée Colbert se déroule le mercredi après-midi au CDI du lycée. Neuf élèves des classes de seconde, de première et de terminale y participent. Ils sont accompagnés par des enseignants du lycée et par des historiens. Chaque groupe a sélectionné un thème de recherche : Les villes européennes, Le monde ottoman et balkanique, Femmes d'ici et d'ailleurs, Regards d'Algérie.

Cet atelier existe car il a été imaginé et organisé par plusieurs professeurs du lycée qui animent et aident les élèves au fil des séances: Laurence Giordano (Hist-Géo) professeure coordinatrice, Alice Fauchon, Elsa Gelly et Sabine Fayon (Lettres) et Béatrice Fabre (Anglais). Dominique Andréani (Hist-Géo) est intervenue ponctuellement pour l'analyse historique des images.

Emmanuelle Hardy, surveillante au Lycée et diplômée des Beaux-Arts de Nantes a imaginé avec l'équipe et créé  le blog.

Récupérer les boîtes d'archives, les déménager au CDI, dépoussiérer les photos sur plaques de verre, constituer les groupes autour d'un thème et déterminer un champ d'études : cela nous a occupés pendant deux séances.

La troisième séance animée, par Benjamin Godart, professeur de Physique-chimie, a été consacrée à la compréhension des techniques de la photo sur plaque de verre. 

Puis entrent en scène les historiens et historiennes  du CNRS et de la Sorbonne : James Connonlly, Anne Couderc, Delphine Diaz, Anne-Julie Lafaye, Fabrice Virgili. Chacun a travaillé avec un groupe pour l'aider à contextualiser et à analyser les photos, afin de retrouver et de situer ces mondes disparus de l'Europe avant 1914.

 Enfin, écrire des textes à partir d'une des photos sélectionnées : c'est l'objet d'un travail que chacun des groupes mène avec les professeurs de lettres du lycée. Il s'agit d'abord de composer des notices descriptives des photos. Puis on prend un peu de recul pour proposer un texte plus libre, pour poser un regard singulier sur ces photos, ce qui va permettre de leur donner vie - une autre vie.